Le Taekwondo

Les cours de Taekwondo

Le Taekwondo est un art martial coréen qui permet d'acquérir des techniques de maîtrise de soi, de concentration physique et mentale. Il est constitué de cinq grands sous-ensembles enseignés et pratiqués à parts égales, qui en font un art martial homogène et complet.

Chaque pratiquant atteignant le grade de ceinture noire auprès de maîtres de qualité a subi une formation poussée dans de nombreux domaines.

Le Taekwondo se pratique sans arme et à mains nues. Il développe l'équilibre, la rapidité, l'agilité, la vigueur des muscles et les forces physiques et mentales.


Domaines de formation:

le combat contre un adversaire imaginaire (poomse) est l'équivalent du " kata " bien connu en karaté.
le combat codifié (macho Kyorugui) s'effectue avec un, deux, ou trois pas d'attaque. Il est destiné à améliorer les réflexes conditionnés dans les postures propres au tae kwon do. Il permet aussi un enchaînement efficace de techniques de combat.
la self-défense (ho shin sul) est l'essence même de tout art martial ; être capable de se défendre quels que soient le lieu et la situation.
le combat libre (Kyorugui)
la casse (Kyokpa) est destinée à renforcer les armes naturelles des pratiquants (mains, coudes, genoux, ...) lors de l'attaque aux points vitaux.

La définition originale du Taekwondo provient des trois mots qui le composent :

Tae : signifie les coups de pied exécutés en faisant des sauts et également les coups de pied exécutés du haut vers le bas.
Kwon : signifie les mains, les poings, servant à frapper, à pousser, à toucher, par des attaques et par des défenses
Do : signifie l'attitude philosophique ou bien le genre de vie. Les cinq préceptes qui régissent la vie de tout Taekwondoïste sont les suivants : politesse, sens de l'honneur, patience, maîtrise de soi, fermeté inébranlable.

Le Taekwondo moderne:

En 1973 la Corée organisa le premier championnat du monde de tae kwon do ; le docteur Kim Un Young fut nommé président de la Word Taekwondo Federation et a été vice-président du comité international olympique.
En 1980 le comité international olympique reconnut officiellement la Fédération Mondiale de Taekwondo
En 1988 le taekwondo fut présenté comme sport de démonstration aux Jeux Olympiques de Séoul, cette consécration en tant que sport de démonstration fut renouvelée au Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Le 4 septembre 1994, le taekwondo accéda au statut de sport olympique, et a été dûment représenté en septembre 2000 à Sydney en Australie.

Le Taekwondo en chiffres:


Le Taekwondo 180 pays affiliés à la WTF, près de 45 millions de pratiquants sur 5 continents, plus de 55 championnats continentaux disputés en Europe, Afrique, Amériques, Pacifique et Moyen?Orient, 13 championnats du monde, coupes du monde, championnats du monde universitaire, championnats du monde militaire, Olympiades (Sydney).

Poomse

Poomse

Les poomse font partie intégrante de l'art martial et représentent une formidable source pédagogique quant à l'acquisition des techniques tant de base, que supérieures. Dans cet esprit, chaque poomse étudié est précédé des techniques nécessaires à son exécution. Ces exercices de style représentent pour les occidentaux la forme la plus abstraite des arts martiaux.

Simple spectateurs et même parfois pratiquants respectables demeurent dubitatifs devant ces combats imaginaires, exécutés dans le vide par un homme seul et dont ils ne perçoivent pas toujours la finalité. Pourtant les poomse, soumis à une codification intransigeante de mouvements et d'enchaînements, sont toujours enseignés dans les moindres détails et de manière identique.

Chacun de ces poomse se définit en une suite de gestes enchaînés les uns aux autres, selon une chorégraphie immuable et dans un ordre croissant tant en nombre de mouvements qu'au niveau des difficultés techniques.

Kyokpa

Une casse (kyokpa) doit démontrer plusieurs choses:


la qualité du niveau technique
la rapidité
la précision
la puissance d'impact, avec en supplément une participation mentale.

Pour répondre à ces critères, nos principes de casse différent sensiblement de ceux généralement pratiqués. En kyokpa, notre travail se base davantage sur la technique et l'esprit que sur la force. Notre objectif ne consiste pas à démontrer notre faculté à briser tel ou tel matériau, mais à le faire en toutes circonstances. Pour cela, ces exercices doivent être pratiqués et réussis dans toute la gamme de nos techniques, des plus élémentaires aux plus élaborées, aussi bien en appui au sol qu'en mouvements supérieurs (sautés, tournés, tournés et sautés).

Kyorugui

Face à l'aire de combat et en dehors de celle-ci se situe la table officielle. Les superviseurs sont au nombre de deux, assistés d'un chronométreur. Sur l'aire de combat le règlement WTF est appliqué par un arbitre, et les points sont donnés par 3 "juges de points". Pour un public pas toujours averti, la violence des coups portés au niveau de la tête est souvent ressentie comme synonyme de brutalité. Le développement de l'aspect "sportif" du taekwondo requiert son adaptation aux règles de "spectacle pour tous" dont l'adoption du casque assure la garantie.

Il n'en demeure pas moins vrai que la multiplication de tous ces éléments de protection crée l'aspect d'une carapace revêtant les compétiteurs et fausse quelque peu la réelle puissance de notre Art. Bien que parfaitement justifiée pour la préservation de l'intégrité physique des individus, elle vient occuper un rôle préalablement octroyé à l'arbitre central. Ceux-ci doivent en prendre conscience et travailler davantage dans l'esprit que dans la règle.

Pour conclure sur la tenue des compétiteurs, il va de soi que ceux-ci doivent obligatoirement porter un Dobok blanc (col noir pour les Dan). En dehors des éléments de protection, mentionnons les bandages ou les pansements dont l'autorisation "exceptionnelle" est soumise à l'accord du médecin officiel.

Kyorugui signifie comparer la force, la vitalité, l'endurance entre deux personnes qui s'affrontent. Cette comparaison permet de déterminer le plus résistant. Face à un adversaire, on utilise des techniques de coup de pied et de coup de poing ; on peut aussi utiliser ces techniques pour s'entraîner afin de se perfectionner.

Kyorugui regroupe l'ensemble des techniques utilisées au taekwondo. Elles doivent être répétées régulièrement, et le combat permet d'en acquérir la parfaite maîtrise. En faisant travailler tous les muscles du corps, le Kyorugui permet d'accumuler de l'énergie, d'accroître la vitalité, et contribue ainsi au maintien de la bonne santé.

Il nécessite une force physique et mentale et développe l'esprit combatif, le courage et la maîtrise de soi. L'essence du combat est d'endurcir le corps et de fortifier l'esprit. Enfin il permet d'apprendre en observant son adversaire.

Poomse

Catégories

Désignation Âge Catégories en Kg.
Cadet masculin 12-14 ans -34 -37 -40 -43 -46 -49 -53 -57 -61 +61
Cadet féminin 12-14 ans -35 -38 -41 -44 -47 -50 -53 -57 -61 +61
Junior masculin 15-17 ans -45 -48 -51 -55 -59 -63 -68 -73 +73  
Junior féminin 15-17 ans -42 -44 -49 -52 -55 -59 -63 -68 +68  
Senior masculin (olympique) -58 -68 -80 +80            
Senior féminin (olympique) -49 -57 -67 +67            
Senior masculin   -54 -58 -62 -67 -72 -78 -84 +84    
Senior féminin   -47 -51 -55 -59 -63 -67 -72 +72    

Grades

Tous les grades jusqu'à la 2ème rouge s'obtiennent par un examen devant l'instructeur.
Les passages de Dan ont lieu devant plusieurs experts de la fédération Swiss Taekwondo.

0 Kibon-dong-zack
9ème cup
techniques de base La Neige: représente la pureté et l'innocence. Celui qui la porte est comme une page blanche
1 Il-chang
8ème cup
le ciel La Terre: comme la graine dorée, celui qui porte la ceinture jaune commence à former les racines de son art
2 Yi-chang
7ème cup
le lac
3 Sam-chang
6ème cup
le feu L'arbre: le vert des feuilles qui poussent représente l'art qui croit en celui qui porte cette ceinture
4 Sa-chang
5ème cup
le tonnerre
5 Oh-chang
4ème cup
le vent Le Ciel: la connaissance du taekwondo atteint des sommets qui s'approchent du ciel
6 Yuk-chang
3ème cup
l'eau
7 Tchil-chang
2ème cup
la montagne Le Feu et le Sang: danger pour l'adversaire, mais aussi pour l'étudiant qui doit apprendre le contrôle
8 Pal-chang
1ère cup
la terre
9     L'Univers: à l'opposé du blanc, celui qui porte la ceinture noire a atteint la maturité dans son art. Elle symbolise aussi le courage de celui qui ne craint ni l'obscurité ni la peur.